Pas de téléphone

Ce site n'est pas consultable sur mobile.

Pour profiter pleinement de toutes les activités du site web, veuillez consulter le site sur ordinateur ou tablette en orientation paysage.

Regarde la vidéo

Trouve toutes les situations de violence (physiques et verbales) présentes dans cette vidéo.

Lire : astuce pour visionner des vidéos SANS PUBS

Regarde la vidéo

Note les points communs et les différences avec la première vidéo.

Lire : astuce pour visionner des vidéos SANS PUBS

Violence des ados

Les mots de la violence

Choisis 5 mots qui caractérisent, selon toi, le mieux la violence, et note-les sur une feuille :

Haine - racisme - agressivité -  rivalité - agression - harcèlement - colère - guerre - méchanceté - douleur - injustice - maltraitance ou sévices - mort- prison - terrorisme - torture - crime - jalousie - insulte - fureur - intimidation - affrontement ou bagarre

Choisis 3 verbes qui, selon toi, disent la violence , et note-les sur une feuille :

Tuer - égorger - insulter - frapper - persécuter - faire souffrir - rejeter -
être rejeté - crier - détester - brutaliser - humilier - s’emporter - mépriser - se sentir abandonné - contraindre - menacer - violer - gifler

Montre les mots que tu as choisis à un ami, une amie, un frère, une sœur, un parent, un adulte, et discutes-en

Différents lieux de violence

Quelles peuvent êtres les différentes formes de violence ?

Dans la rue, au collège/lycée, dans les maisons
• Agressions verbales : Insultes, abaissement, moqueries
• Agressions physiques : bagarres, bousculades, …
• Agressions émotionnelles (= psychologiques) : Stress, mépris, isolement


A la radio, télévision, réseaux sociaux …
• Images et sons de violence en raison de guerres, actes terroristes, meurtres, procès…
• Harcèlement, médisance, méchanceté gratuite…


La banalisation de la violence
La violence est souvent banalisée ou relativisée.
La banalisation, c’est rendre un fait ordinaire alors que c’est inadmissible.
Quelques exemples :
• à la télévision, les journalistes rapportent toujours des faits de violence pour faire le buzz.
• Dans certains jeux vidéos, l’objectif est de détruire (tuer) pour gagner ; certains joueurs peuvent finir par penser qu’il est normal d’agir de manière violente dans la vraie vie.

L’histoire du meurtre d’Abel se trouve au début
de la Bible.

Voici une vidéo un peu romancée :

Lire : astuce pour visionner des vidéos SANS PUBS

Le récit en Genèse 4

Abel devient berger, et Caïn cultive la terre.
3 Après quelque temps, Caïn apporte du fruit de la terre en offrande au SEIGNEUR. 
4 Abel, lui aussi, apporte des premiers-nés de son petit bétail avec leur graisse. Le SEIGNEUR porte un regard favorable sur Abel et sur son offrande ; 
5 mais il ne porte pas un regard favorable sur Caïn ni sur son offrande. Caïn est très fâché, et il se renfrogne.
6 Le SEIGNEUR dit à Caïn : « Tu es en colère et ton visage est triste. Pourquoi ? 

Être frères, c’est vivre dans un même cadre, réunis dans une famille avec les mêmes avantages et inconvénients. L’apparition d’une inégalité est ressentie comme une injustice et peut devenir source de jalousie et de conflits. De frères, on devient rivaux.
Le texte ne dit pas que Dieu préfère l’offrande d’Abel, mais il la reçoit et ignore celle de Caïn. Caïn n’avait apporté que quelques récoltes (petite offrande due à de mauvaises récoltes ? ), alors qu’ Abel avait apporté des morceaux de viande en abondance (offrande généreuse).
Les différences de résultats (récoltes) sont fréquentes. Caïn ressent de l’injustice, il devient jaloux.
Dieu ne reproche pas à Caïn d’être en colère. Mais le danger, c’est quand la colère rend violent ; c’est ce que Dieu veut lui dire.

8 Caïn dit à son frère Abel : « Sortons ! » Dehors, dans les champs, Caïn se jette sur son frère Abel et il le tue.
9 Alors le SEIGNEUR dit à Caïn : « Où est ton frère Abel ? » Caïn répond : « Je ne sais pas. Est-ce que je suis le gardien de mon frère ? » 

Est- ce que Caïn va mieux après le meurtre ?
Le fait d’avoir tué Abel ne permet pas aux récoltes de devenir plus abondantes. La colère de Caïn l’a rendu aveugle. La mort d’Abel ne supprime pas l’inégalité. Alors, Caïn cache son geste, il ment. Il devient comme un étranger pour lui-même (il ne se reconnaît plus). Il devient un SDF (errant). Dieu cependant met un signe sur lui pour empêcher le tourbillon de la violence.
Oui, le meurtre existe. Il est une possibilité extrême (interdite !!!), toujours présente dans les relations humaines de manière symbolique (imagée), quand on dénigre/méprise/exclut l’autre, on le « tue ». Cela arrive lorsque nous nous laissons envahir par les conflits qui nous divisent.

Traduis le message :

Ta réponse : TRANSFORMER SA COLÈRE | TRANSFORMER SA COLERE | Transformer sa colère | Transformer sa colere()

Difficile ? Découvre la réponse ici
Transformer sa colère



Sortir de la violence

Sous forme d’illustration
Respecter les autres comme ils sont.
Dénoncer la violence, oser le dire.
Apprendre à parler, à dire les choses avant d’en arriver à la violence (grosse colère).
Sortir de l’escalade de la violence par des paroles non-violentes.

Mais, ne pas répondre à la violence, est-ce toujours possible ?

Exemple de la guerre, un agresseur prend possession de ton pays (ex récent l’Ukraine). Pas si simple de laisser faire. il faut souligner l’importance de la diplomatie (dialogue entre les chefs d’état) pour mettre fin aux guerres.

La Bible nous encourage à la non-violence

Dans l’évangile de Matthieu, on lit ceci (Mt 5, 43-44) :
« Vous avez appris qu'on a dit : “Tu dois aimer ton prochain et détester ton ennemi.” 
Mais moi (Jésus), je vous dis : aimez vos ennemis. Priez pour ceux qui vous font souffrir. 

Dans l’épître aux Romains on lit ceci (Rm 12,17 -18) :
« Ne rendez à personne le mal pour le mal, cherchez à faire le bien devant tous. 
Autant que possible, si cela dépend de vous, vivez en paix avec tous ».

Jésus appelle à ne pas entretenir le cercle vicieux de la violence, mais à en sortir. Cela est bien sûr très difficile ; il faut chercher à maintenir la relation et le dialogue.
Le « aimez vos ennemis » est choquant ; comment aimer quelqu’un qui fait le mal, qui me fait du mal ? On peut « aimer » la personne, c’est à dire reconnaître son droit à exister et vivre ; ce sont ses actes qui sont détestables.
Le « Priez pour vos ennemis » n’est pas une injonction au pardon, mais une prière pour que le mal et la souffrance cessent, pour que les personnes violentes renoncent à faire le mal.

Martin Luther King a lutté toute sa vie contre les violences faites aux personnes de couleur.

« la violence n’apporte que des victoires temporaires ».

Rendre la violence par la violence multiplie la violence.

Nos oppresseurs ont usé de fusils et de revolvers. Je ne suis pas disposé à m’abaisser à leur niveau.

La non-violence est une arme puissante et juste, qui tranche sans blesser et ennoblit l'homme qui la manie. C'est une épée qui guérit.

Si tu veux en savoir plus sur Martin Luther King, regarde cette vidéo :

Lire : astuce pour visionner des vidéos SANS PUBS

Aujourd’hui

Aujourd’hui, dans nos villes, nos quartiers, nos familles,
par des paroles, des gestes, par des discours et des images,
la violence gagne du terrain,
se banalise et nous défigure.
Par peur, par résignation,
Je fais comme si de rien n’était.
Seigneur pardonne.

Aujourd’hui au plus profond de moi,
la violence accomplit son œuvre de destruction,
par les barrières que j’érige,
les dominations que je maintiens,
et par le mal que je fais sans vouloir le faire.
Par facilité, jalousie ou mensonge,
je m’habitue.
Seigneur, pardonne.

Aujourd’hui, sur tous les continents,
la torture, la guerre, la pauvreté
accomplissent leur œuvre de destruction.
Des hommes, des femmes, des enfants
sont défigurés, brisés, mis à mort.
Par lassitude et par faiblesse, je m’habitue.
Seigneur pardonne.

Donne-nous la passion des gestes qui font vivre,
le courage et la compassion,
l’envie de marcher sur des chemins risqués
du refus de l’indifférence et de la violence.


Des associations qui luttent contre la violence :

Acat, Amnesty international.
Exemple de vidéo : les exploités du Qatar

Lire : astuce pour visionner des vidéos SANS PUBS

Stop aux insultes au collège !

http://blog.okapi.fr/ca-buzze/stop-aux-insultes-au-college-7731.html