Pas de téléphone

Ce site n'est pas consultable sur mobile.

Pour profiter pleinement de toutes les activités du site web, veuillez consulter le site sur ordinateur ou tablette en orientation paysage.

Mémory

Trouve les images identiques

david 1 david 1
David 2 David
David 3 David 3
David 4 David 4
David 5 David 5

Regarde la vidéo

Écoute

Cette histoire de David se trouve dans la Bible dans le premier livre de Samuel, en 1 Samuel 16, 1-13.
Voici le texte biblique simplifié

Dieu envoie Samuel à Bethléem chez Jessé pour trouver un nouveau roi afin de remplacer Saül. Samuel craint que Saül l’apprenne et se fâche. Il va à Bethléem, organise un sacrifice de génisse et Jessé y est invité. Samuel voit ses fils : Le premier est très grand. Samuel pense que c’est celui-là que Dieu va choisir pour devenir roi. Mais Dieu dit : « Ne prête pas attention à son apparence et à sa haute taille ; l’homme voit ce qui frappe les yeux, mais le Seigneur voit le cœur ». Jessé fait passer 7 de ses fils, et aucun n’est choisi par le Seigneur. A-t-il encore un fils ?

Oui, le dernier, le huitième garçon, le plus jeune de la fratrie, un petit berger roux qui gardait les moutons est appelé. C’est lui qui est choisi ! Il reçoit l’onction d’huile. À partir de ce jour-là, il reçoit le souffle du Seigneur, son Esprit.

Merci Seigneur pour ton souffle de vie.
Aide-moi à ne pas juger les autres selon leurs apparences.
Donne-moi un cœur doux et aimant.
Amen.

Prière

Cantique

Coloriage : à l'aide de tes parents, clique sur l'image
et imprime-la

Quiz

Réponds aux questions, puis vérifie en passant la souris sur la question ; la réponse apparait.

Qui est le père de David ?
Jessé


Où vit-il ?
À Bethléem


Combien a-t-il de frères ?
7


Quel est son activité ?
Berger


Quelle place occupe-t-il dans la famille ?
Il est le dernier né, le plus jeune de tous les frères.


Comment le futur roi est-il choisi ?
C’est Dieu qui le choisit sans s’arrêter aux apparences car son cœur est doux. Il est berger, il a l’habitude de prendre soin de ses moutons ; un roi doit « garder » ses hommes, avec autant de soin que ses moutons.