Pas de téléphone

Ce site n'est pas consultable sur mobile.

Pour profiter pleinement de toutes les activités du site web, veuillez consulter le site sur ordinateur ou tablette en orientation paysage.

Regarde la vidéo

Prions

Seigneur,
Je voudrais que tu me prennes par la main,
Je voudrais que tu sois mon guide, comme tu l’as été pour Abraham.
Je ne sais pas encore où tu me conduiras, mais je veux te suivre.
Reste donc avec moi Seigneur !
J’ai besoin de toi tout au long de la journée,
À l’école, au collège ou à la maison,
De jour comme de nuit, sois avec moi,
Amen.

Chante

Mots mêlés

Retrouve les mots suivants dans cette grille : Sarai, bénir, Loth, Abraham, autel, promesse, voyage.
Clique sur la première lettre du mot et sans relâcher, amène la souris jusqu'à la dernière lettre.

 
sarai
bénir
loth
abraham
autel
promesse
voyage

Tu as regardé la vidéo de l’histoire d’Abraham ;
remets les paragraphes dans l’ordre.

Le SEIGNEUR se montre à Abram et il lui dit : « Je donnerai ce pays à tes enfants et aux enfants de leurs enfants. » À cet endroit, Abram construit un autel pour le SEIGNEUR qui s'est montré à lui.
De là, il va dans une région de montagnes, à l'est de Béthel. Il dresse sa tente entre Béthel à l'ouest et Aï à l'est. Là, il construit un autre autel pour le SEIGNEUR et il prie Dieu en l'appelant SEIGNEUR.
Puis en plusieurs étapes, Abram va vers le sud de Canaan.

Il prend avec lui sa femme Saraï et son neveu Loth. Ils emportent toutes leurs richesses. Ils emmènent aussi tous les esclaves qu'ils ont achetés à Haran. Ils vont vers le pays de Canaan. Ils arrivent donc en Canaan.
Abram traverse le pays jusqu'au grand arbre sacré de Moré, à Sichem. À cette époque, les Cananéens habitent le pays.

Le SEIGNEUR dit à Abram : « Quitte ton pays, ta famille et la maison de ton père. Puis va dans le pays que je vais te montrer.
Je ferai naître de toi un grand peuple, je te bénirai et je rendrai ton nom célèbre. Je bénirai les autres par toi.
Je bénirai ceux qui te béniront, je maudirai celui qui te maudira. Par toi, je bénirai toutes les familles de la terre. »
Abram s'en va comme le SEIGNEUR l'a commandé, et son neveu Loth part avec lui. Au moment où il quitte Haran, Abram a 75 ans.

Quand Abram arrive en Égypte, les Égyptiens voient que sa femme est très belle.
Des officiers du roi la voient et ils font des compliments sur elle à leur maître. On conduit alors la femme dans le palais du roi.
Grâce à elle, le roi d'Égypte reçoit bien Abram. Il lui donne des moutons, des chèvres et des bœufs, des serviteurs et des servantes, des ânes, des ânesses et des chameaux.
Mais le SEIGNEUR frappe le roi d'Égypte et sa famille de grands malheurs, à cause de Saraï, la femme d'Abram.
Le roi fait venir Abram et il lui dit : « Qu'est-ce que tu m'as fait là ? Tu ne m'as pas dit que c'était ta femme ! Pourquoi donc ?
Tu as dit qu'elle était ta sœur. Pourquoi ? Et moi, je l'ai prise pour femme ! Maintenant, voilà ta femme ! Prends-la et va-t'en ! »
Le roi d'Égypte donne des ordres à ses serviteurs. Ils reconduisent Abram à la frontière avec sa femme et tout ce qui est à lui.

Il y a une famine dans le pays. Abram va en Égypte pour y rester. En effet, la famine est grande.
Au moment où Abram entre en Égypte, il dit à Saraï sa femme : « Écoute, je sais que tu es belle.
Quand les Égyptiens vont te voir, ils diront : “C'est sa femme.” Puis ils me tueront et ils te laisseront en vie.
Dis donc que tu es ma sœur. Alors on me recevra bien, et ainsi, je resterai en vie grâce à toi. »

Range le texte dans le bon ordre en glissant le nombre associé au paragraphe dans le cadre ci dessous :

Genèse 12, 1-20

Le SEIGNEUR dit à Abram : « Quitte ton pays, ta famille et la maison de ton père. Puis va dans le pays que je vais te montrer. Je ferai naître de toi un grand peuple, je te bénirai et je rendrai ton nom célèbre. Je bénirai les autres par toi. Je bénirai ceux qui te béniront, je maudirai celui qui te maudira. Par toi, je bénirai toutes les familles de la terre. » Abram s'en va comme le SEIGNEUR l'a demandé, et son neveu Loth part avec lui. Au moment où il quitte Haran, Abram a 75 ans. Il prend avec lui sa femme Saraï et son neveu Loth. Ils emportent toutes leurs richesses. Ils emmènent aussi tous les esclaves qu'ils ont achetés à Haran. Ils vont vers le pays de Canaan. Ils arrivent donc en Canaan.

Abram traverse le pays jusqu'au grand arbre sacré de Moré, à Sichem. À cette époque, les Cananéens habitent le pays. Le SEIGNEUR se montre à Abram et il lui dit : « Je donnerai ce pays à tes enfants et aux enfants de leurs enfants. » À cet endroit, Abram construit un autel pour le SEIGNEUR qui s'est montré à lui. De là, il va dans une région de montagnes, à l'est de Béthel. Il dresse sa tente entre Béthel à l'ouest et Aï à l'est. Là, il construit un autre autel pour le SEIGNEUR et il prie Dieu en l'appelant SEIGNEUR. Puis en plusieurs étapes, Abram va vers le sud de Canaan. Il y a une famine dans le pays. Abram va en Égypte pour y rester. En effet, la famine est grande. Au moment où Abram entre en Égypte, il dit à sa femme Saraï : « Écoute, je sais que tu es belle. Quand les Égyptiens vont te voir, ils diront : “C'est sa femme.” Puis ils me tueront et ils te laisseront en vie. Dis donc que tu es ma sœur. Alors on me recevra bien, et ainsi, je resterai en vie grâce à toi. » Quand Abram arrive en Égypte, les Égyptiens voient que sa femme est très belle.

De quoi nous parle cette histoire ?

Abram est un homme auquel Dieu s’adresse. Dieu lui demande de partir, ce qui va l’obliger à quitter sa terre natale et ses habitudes familiales. Abram non seulement écoute Dieu mais il lui obéit. Tout déménagement nécessite un tri, ce qui est encore plus vrai pour Abraham qui voyage à dos de chameau ; tout le superflu est éliminé !
Ce que Dieu attend quand il dit « Pars », c’est une demande spéciale : « Va vers toi-même ». Aller vers soi est un chemin imaginaire, c’est faire du tri dans sa tête et dans son cœur, et ouvrir son regard sur le monde. Abraham va devenir une figure importante de la Bible, une personne, un patriarche, qui va faire alliance avec Dieu. Chemin faisant Abraham construit sa relation avec Dieu par le dialogue. Dieu le bénit (cela veut dire qu’il lui veut du bien) et lui fait une promesse de descendance nombreuse et d’un pays. Pourtant, tu as pu le constater, Abraham est rusé et menteur quand il fait passer sa femme pour sa sœur. Abraham est donc un homme normal, avec des qualités (l’écoute, l’obéissance et la confiance en Dieu, le courage de partir et de changer ses habitudes) et Abraham a aussi des défauts (la peur, le mensonge). Aujourd’hui, nous entendons l’appel de Dieu au travers des écrits bibliques, appel à changer notre cœur, à quitter nos certitudes, notre indifférence, nos peurs pour aller vers les autres. Comme Abraham nous sommes appelés à dialoguer et partir avec Dieu vers de nouvelles rencontres. C’est aussi comprendre avec Abraham qu’un nouveau départ est toujours possible dans la vie, même à 75 ans !

Question : Il s’appelle Abram ou Abraham ?

La réponse est en Genèse 17, 1-8 : Au début de l’histoire c’est Abram, ce qui signifie « Père élevé », et après la promesse de Dieu de lui donner une descendance nombreuse, il devient Abraham ce qui signifie « Père des peuples ».

Questions

1- Pourquoi Abram quitte-t-il sa ville natale de Our en Mésopotamie ?

2- Quelle est la première promesse de Dieu faite à Abram ?

3- Dans quelles villes Abram s’arrête ?

Tes réponses :

Question 1 : Dieu l'appelle | Dieu l’appelle | dieu l’appelle | DIEU L'APPELLE| DIEU L’APPELLE()

Question 2 : Don d'un pays | Don d’un pays | DON D'UN PAYS| DON D’UN PAYS()

Question 3 : Sichem | sichem | SICHEM(première ligne)

Question 3 : Bethel | bethel | BETHEL(deuxième ligne)

Difficile ? Découvre les réponses ici
Question 1 : Dieu l'appelle
Question 2 : Don d'un pays
Question 3 : Sichem Bethel